Filimbi
Nous connaître
Agir
Siffler
Médias
Actualité


RDC-Rwanda : l’avenir des relations diplomatiques se dessine-t-il dans la rue ?


filimbi.net_rdc-rwanda-l-avenir-des-relations-diplomatiques-se-dessine-t-il-dans-la-rue

Les mouvements citoyens Filimbi et Lucha ont manifesté, vendredi 4 septembre 2020, devant l’Ambassade de la République du Rwanda à Kinshasa. Ces deux groupes n’ont pas digéré les propos récents de Vincent Kagera, l’Ambassadeur de la République Rwandaise en République démocratique du Congo. Selon ce diplomate, son pays est accusé à tort sur les tueries perpétrées à l’Est de la RDC depuis plusieurs décennies.

Et pourtant, plusieurs voix tant nationales qu’internationales ne cessent de décrier et déplorer la complicité du pays de mille collines sur les atrocités persistantes dans la partie orientale de la RDC. Pour les tenants de ses deux mouvements, Vincent Kagera doit plier bagages, sans autre forme de procédure.

Selon Lucha et Filimbi, l’Ambassadeur du Rwanda a marché sur la mémoire des Congolais estimés à 8 millions assassinés et violés par les forces étrangères dont le Rwanda. Le jugement est sans appel, Lucha et Filimbi ne jurent que sur la rupture diplomatique entre la République Démocratique du Congo et le Rwanda.

Par contre, certaines sensibilités estiment que la solution est ailleurs et non dans les protestations, moins encore dans la rupture des relations diplomatiques entre la RDC et le Rwanda.

Pour Me Justin Mutombo, Avocat au barreau de Matadi, la République démocratique du Congo doit se doter des moyens dissuasifs d’appoint, sur le plan diplomatique et militaire. ‘’La meilleure équipe est celle qui attaque. Et non celle qui se défend‘’, a-t-il fait savoir. A l’en croire, l’affaire du Rwanda est un petit problème. Du moins, si les Congolais prenaient conscience de pouvoir œuvrer pour l’intérêt général.

Même réaction d’une source qui a requis l’anonymat. Pour cette dernière également, le bout de tunnel ne se trouve pas dans les sit-in devant les ambassades. Pour lui, les Congolais doivent se réveiller et voir la réalité en face. Natif de Bukavu, il révèle que plusieurs agglomérations n’appartiennent plus au pays, et sont déjà annexés au Rwanda et au Burundi.

«Je suis né à Bukavu. Jadis, la rivière Ruzizi 1 et 2 étaient du côté du Congo, c’est nous qui fournissions du courant au Rwanda. Aujourd’hui, c’est le contraire», raconte-t-il.

A lui d’ajouter : «Vous entendez parler de Gatumba au Burundi. Auparavant, c’était Katumba qui était du côté de notre pays. Aujourd’hui, ce recoin du pays est annexé au Burundi. Quoi de plus normal de revendiquer nos patrimoines plutôt que d’aller faire de bruits dans une affaire où la suite est connue d’avance», a-t-il conclu.


La Prospérité / MCP, via mediacongo.net
Source : https://www.mediacongo.net/article-actualite-75409_rdc_rwanda_l_avenir_des_relations_diplomatiques_se_dessine_t_il_dans_la_rue.html
Partager :
Postée le 07 septembre 2020
Actualité nationale (Archives)
Actualité internationale (Archives)
Twitter


Nos coordonnées
  • +243 84 07 01 135 (whatsapp)
  • +32 466 38 70 90 (whatsapp)
  • filimbi243
  • Filimbi
Newsletter
Copyright © Mouvement Filimbi